>>> Chronique >>> Les singles de "Deadwing" >>>


Par Christophe Demagny

 

"Shallow" (CD single promo - 1 titre):

Ce titre, qui ne sera finalement pas commercialisé en format single, est le premier contact avec "Deadwing". Riff serré ultra efficace et metal. Mettez vos casques, ça décoiffe ! C'est presque "Futile"... en mieux ! Single évident, pas si éloigné de "Blackest Eyes", mais sûrement peu représentatif de l'album à venir. Pré-chorus en son clair, refrain déclamé, on croirait presque entendre du Stone Temple Pilots énervé avec une production renversante. Quel savoir faire ! Break central avec solo "bidouillé" de Richard Barbieri avant un passage parlé (absent de la version "edit"). Efficace, efficace... !!!

 

"Lazarus" (CD single 3 titres dont 2 "inédits"):

Pas grand chose à rajouter par rapport à la chronique de Marmo... :o) Le morceau-titre est vraiment une perle ! Le type de pièce dont on sait Steve Wilson capable ("How Is Your Life Today", "Every Home Is Wired", "Heartattack In A Layby"...). Une merveille mélodique au refrain irrésistible. Nous pouvons désormais faire écouter du Porcupine Tree à notre mère :o) ! Rien de péroratif dans cette remarque, juste que de tels moments de grâce devraient être connus de tous, passer en prime-time sur toutes les chaînes. Steve Wilson invité de Drucker... hum, qu'est-ce que je raconte, là.... :o) Ce pont, ce piano, ces parties de batterie !!!

"So Called Friend" s'inscrit plus dans la veine metal du groupe mais pas au point de "Shallow". L'ensemble est tout de même plus "rock". Un vrai bon petit inédit, logiquement écarté de l'album même s'il s'agit d'un vrai morceau et non d'une "chute", d'une impro utilisée pour compléter ce type de format.

Enfin, le magnifique "Half Light" qui, lui, aurait pu se retrouver sur "Deadwing". Une splendeur évolutive que l'on aurait même souhaité plus longue ! La comparaison qui me vient à l'esprit en écoutant ce titre est... No-Man ! Digne du meilleur de "Returning Jesus", version éthérée donc.

Une sacrée mise-en-bouche pour un groupe qui n'en finit pas de ravir ! Dans la lignée directe d'"In Absentia", avec les différences souhaitables. Trop tôt pour prétendre poser le moindre avis sur l'album... mais assez pour avoir la langue qui traîne par terre !!!

 

[retour au sommaire des chroniques CD]