>>> Chronique >>> Lazarus (single) >>>


Par Marmo (www.porcupinetree.pl)

1. Lazarus (3:56) music and words: Steven Wilson
2. So Called Friend (4:49) music and words: Richard Barbieri, Colin Edwin, Gavin Harrison, Steven Wilson
3. Half-Light (6:20) music and words: Steven Wilson

Voilà pour le concret. Maintenant, un peu de moi-même... Chaque titre de ce EP représente une face différente de Porcupine Tree. "Lazarus" est la face la plus "commerciale", très mélodique. Cela représente un petit "break" après le puissant "Shallow" (sur l'album). Pour moi (je ne comprends pas parfaitement les paroles), cela parle de la naissance d'une amitié... "So rise your head upon me, I have strenght to carry you...". Musicalement, cela me fait penser à Blackfield, ce qui n'est vraiment pas un problème :o).

"So Called Friend" est plus heavy, plus "post-Absentia". Un riff très rock qui peut faire comprendre que le single "Shallow" ait été abandonné. En effet, si sur le single "Shallow", "So Called Friend" avait suivi... certains fans auraient pu avoir quelques chaleurs (comprendre: imaginer un album entièrement dans ce style) ! Que dire ? C'est très bon, rapide, une chanson rock sur l'amitié (à nouveau) entre deux amis, éprouvée par un autre sentiment: l'amour pour une femme. "What kind of friend are you? What kind of friend are you? So Called Friend". Cette chanson n'aurait pas juré sur "In Absentia" (la nouveauté est un solo de guitare par Andrew Belew, j'imagine).

Enfin "Half Light"... Pour moi, la plus belle partie de ce single... La chanson la plus typique PT. Cela commence par le son de la pluie qui tombe en forêt, des criquets tranquilles et de lointaines grenouilles. Vient ensuite un long, mélodique et atmosphérique titre qui, tout doucement, se voit "réveillé" par des sons d'orgue... La voix de Steven... Une guitare "sensible", présente jusqu'à la fin. Il n'y a pas de refrain. Un excellent titre final pour un album (ce morceau ne sera pourtant pas présent sur "Deadwing"). "Stay with me and I will sleep"...

"Lazarus" est un excellent avant-goût de "Deadwing" pour ceux qui attendent quelque chose de nouveau de la part du groupe. Cela me rend très confiant vis-à-vis de tout ce qui vient. Je ne pense pas que cela sera un autre "In Absentia", quelque chose de plus nuancé, plein de belles mélodies, de climats et de grands arrangements signés Porcupine Tree. Je vous le conseille vivement !

Marmo (www.porcupinetree.pl)

Merci à Warner Music Poland et Andy Leff.

 

[retour au sommaire des chroniques CD]